Présentation du thème Préraphaélites


Le Préraphaélisme et un courant artistique né en 1848 au Royaume-Uni. Ce modèle vise à reproduire les oeuvres des prédécesseurs de Raphaël, d’où le nom de Préraphaélisme.

Tout commence lorsque William Holman Hunt et John Everett Millais se rencontrent à la Royal Academy. Les deux artistes souhaitent retrouver le style de peinture des grands maitres d’autrefois : tonalités plus claires et plus vives, mais également plus chantantes.

Les deux peintres rencontrent également Dante Gabriel Rossetti, avec qui ils passent leurs soirées à contempler un recueil de gravures mais également à débattre sur les oeuvres de Raphaël. Pour eux, l’artiste avait marqué un pas vers la décadence avec "La Transfiguration". Ils fondent la confrérie en 1848 : les Préraphaélites seront rapidement plus nombreux : ils seront rejoints par James Collinson, Thomas Woolner ou bien encore Arthur Hughes.

Les Préraphaélites souhaitaient redonner à l’art un but fonctionnel, moral, tout en conservant son esthétisme. Ils voulaient faire appel non plus seulement à la vue mais également à l’esprit, l’intelligence et la mémoire.

C’est avec ces principes que Dante Gabriel Rossetti peint "L’Annonciation", "Prosperine" ou bien encore "Beata beatrix". Dans cette dernière oeuvre, la femme est perçue comme un ange salvateur.Hunt et Millais, quant à eux, peignent respectivement "Claudio et Isabelle" et "Ophélie".

Les Préraphaélites exposent leurs oeuvres à la Royal Academy dès 1849, et en 1855 durant l’Exposition universelle de Paris. En 1857, la confrérie se disloque. Ce mouvement, pourtant de courte durée influence plus tard les mouvements de l’Art nouveau et du Symbolisme.

D'autres informations sur le site de notre partenaire http://www.histoiredelart.net



Présentation de l'exposition Préraphaélites


LesPréraphaélites formaient un groupe d'artistes anglais qui souhaitaient reproduire les peintures des maîtres qui ont vécu avant Raphaël.

Ils souhaitaient revenir à un art plus fonctionnel, moral et esthétique.

Découvrez à travers cette exposition les plus grands noms de ce courant artistique : Millais, Waterhouse et Morris font partie de ceux qui se sont adonnés à cette pratique.

Bonne visite !



Chefs-d’œuvre présentés dans l'exposition Préraphaélites


Dante Gabriel Rossetti: "L'annonciation" (c.1849-50, Tate Collection, Londres)

William Hunt: "Claudio et Isabelle" (1850, Tate Collection, Londres)

John Everett Millais: "Marianne" (1851, Tate Collection, Londres)

John Everett Millais: "Ophélie" (1851-52, Tate Collection, Londres)

Elizabeth Siddal: "Jeune femme fixant un fanion à la lance d'un chevalier" (1856, Tate Collection, Londres)

William Morris: "La belle Iseult" (1858, Tate Collection, Londres)

Dante Gabriel Rossetti: "Beata beatrix" (c.1864-70, Tate Collection, Londres)

Dante Gabriel Rossetti: "Proserpine" (1874, Tate Collection, Londres)

John William Waterhouse: "La dame de shalott" (1888, Tate Collection, Londres)

Edward Burne-Jones: "L'amour et le pèlerin" (1896-97, Tate Collection, Londres)



Vous aimerez peut-être aussi…



Préraphaélites



Your Flash version is not up to date.

To watch these videos you need the latest version :

Get Adobe Flash Player

Suivez-nous !

FacebookTwitterLinkedIn

Recevoir la newsletter

Merci de saisir un e-mail valide

Saisissez votre e-mail

Accès direct

artiste fr
musee fr
galerie fr
theme fr

À la une

Renaissance
Impressionnisme
surrealisme fr
nature fr en
19eme fr
XXème siècle
Peintres français
peintres hollandais fr
peintres italiens fr

Se connecter




Mot de passe oublié ?